Mayweather vs Mosley « Le combat de la décennie »

01Mai10

C’est presque devenu un rituel. Avant chacun de ses combats, Floyd Mayweather Junior prépare la guerre. A grand renfort de déclarations. Cette fois, avant de rencontrer Shane « Sugar » Mosley, cette nuit à Las Vegas, « Pretty Boy » n’a pas fait dans la dentelle. « Je suis meilleur qu’Ali.» Le décor était planté.

Pourtant pour Mayweather, ce combat n’est qu’une consolation. Lui voulait affronter Manny Pacquiao, le maître de la catégorie pour ce qui s’annonçait être le « combat du siècle ».Mais le philippin refusait de se plier aux règles antidopage fixées par le clan Mayweather. Le combat était annulé. Et les espoirs d’un sixième sacre mondial envolés. Ce soir, il n’est pas question de titre. Mais l’hégémonie des welters (66,678 kg) est en jeu. Et pour faire chuter le « roi » Mayweather (40 victoires en autant de combats dont 25 avant la limite) se présente un adversaire coriace en la personne de Mosley. Pour nombre de spécialistes, il sera l’un des plus difficiles adversaires que Mayweather ai jamais combattu. Lui-même en est persuadé. « Je rechercherai le K.O. Je suis dans la meilleure forme de ma vie. » Mais ses 39 ans, et son année et demi passée loin du ring, jettent le doute quant à ses chances de victoires. « Money » Mayweather non plus ne croit pas son adversaire capable de l’inquiéter. Sans prétention. « Je sais que tout le monde essaie de trouver un moyen de me battre mais je suis comme un problème mathématique sans solution. »  D’après Mosley, « la clé de la confrontation sera la vitesse et la puissance. » Justement les deux attraits qui caractérisent la boxe de Mayweather. Sa vivacité, son sens du placement et son coup d’œil font de Mayweather l’un des meilleurs boxeurs de tous les temps. En lice pour une 41ème victoire consécutive. Avec dans un coin de la tête, le record de Rocky Marciano, victorieux à 49 reprises entre 1947 et 1955. Mais pour l’heure, le quintuple champion du monde en autant de catégories différentes (le record est détenu par Pacquiao avec 7 titres dans des catégories différentes) a l’esprit tourné vers son combat. Avec, une fois de plus, une certaine estime de lui. « Le premier mai (aujourd’hui), je serai Floyd Mayweather Junior, déclare t’il, et je ferai ce que sais faire le mieux, c’est-à-dire être intelligent, être fort et boxer durement. » Mosley est prévenu. Mais, déjà tombeur de De la Hoya et Cotto, « Sugar » est loin d’être impressionné. Comme en témoigne la conférence de presse commune, où les deux hommes ont failli en venir aux mains. Désormais, rendez-vous sur le ring. Et comme le promet Mosley, la qualité des deux hommes offrira, sans doute, « l’un des plus beau combat de la décennie. »

Publicités


3 Responses to “Mayweather vs Mosley « Le combat de la décennie »”

  1. 1 Vasili

    « Mais le philippin refusait de se plier aux règles antidopage fixées par le clan Mayweather »
    Il me semble que c’est Mayweather qui a refusé les conditions anti-dopage proposés par le clan Pacquiao. En effet, ce dernier voulait autoriser les contrôles inopinés, ce que Mayweather a refusé.
    De plus, tu aurais aussi pu souligner le fait que les provocations avant combat font intégralement parti du show, dont les Américains sont friands.

  2. 2 Vasili

    Sinon, bonne article !

  3. 3 Jean-Marie

    Ben alors ! Pas de post sur le titre de l’OM ?
    Si tu le fais pas maintenant, il va encore falloir attendre 18 ans !!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :