Pacquiao : la bicrave dans la tête

23Mar10

Pacquiao-nike

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, Manny Pacquiao a conservé sa ceinture WBO des welters.
Si le philippin a facilement disposé de son adversaire, le ghanéen Joshua Clottey, l’essentiel, pour lui, était presque ailleurs.

Peut-être avait-il l’esprit déjà tourné vers son hypothétique futur combat, face à Floyd Mayweather Jr. Une possibilité à ne surtout pas écarter. Car le clan Mayweather avait, en vue de l’affrontement, accusé Pacquiao de dopage. Le team du septuple champion du monde avait alors refusé de se plier aux règles soumises par L’américain repoussant, par la même, le duel.

« PacMan » touché mais pas coulé a réaffirmé sa volonté d’affronter Mayweather.

Et si ce combat avait lieu, 40 millions de dollars viendraient gonfler le portefeuille de Pacquiao. Pourtant, l’argent ce n’est pas ce qui manque chez le philippin. Il coule même à flot. « Money » Pacquiao, est en effet, le 6ème sportif le mieux payé au monde avec un pactole de 40 millions de dollars pour la seule année 2009 (source forbes)

Et son ascension donne le tournis. Car le gosse vendeur à la sauvette dans les rues de Manille au début des années 90 a laissé place à un véritable self-made-man. Homme sandwich même.

Celui dont on raconte qu’il réduit le taux de criminalité aux Philippines à chacune de ses apparitions sur le ring a le sens des affaires.

Il n’hésite pas à vendre (grassement) son image aux plus grandes firmes du globe.

Puisqu’à son partenariat avec Nike, s’ajoute des sponsoring tels que San Miguel (bières), Head and Shoulders, Magnolia (produits laitiers) ou encore MacDonald’s.

Mais l’homme aux 7 ceintures dans autant de catégories différentes ne s’arrête pas là.

Surfant sur le succès médiatique, Manny « pacman » Pacquiao s’est lancé dans la chanson. Avec un franc succès, puisqu’à ce jour, une dizaine de cd du boxeur sont répertoriés.

Et comme il en veut toujours plus, le monde du grand écran a aussi eu affaire à lui. De sa demi-douzaine d’apparitions dans les salles, on retiendra surtout « Wapakman » dans lequel il incarne un super héros tracassé entre sa vie de famille et ses responsabilités de sauveteur de la planète.

Talentueux. Riche. Un brin naïf. Pacquiao a tout du gendre idéal. Mais cette image l’enfant de Bukidmon l’entretient. Sans cesse. Actif sur Twitter, il enchaîne les plateaux télés, truste les Unes de magazines…Avec une idée derrière la tête. Car il pourrait bien troquer short et gants contre costume et langue de bois. Vous l’aurez compris, Manny Pacquiao a fait des élections générales de mai 2010 une priorité. Avec en ligne de mire, un siège au Congrès Philippin.
Une tâche dans laquelle il avait échoué en 2004.
Mais cette fois, l’élève de Freddie Roach , qui compte bien raccrocher en cas d’annulation du combat contre Mayweather, veut y arriver. Quitte à commencer une énième carrière.

Il est à noter que Pacquiao a affirmé récemment envisager de mettre un terme à sa carrière sportive.

Publicités


No Responses Yet to “Pacquiao : la bicrave dans la tête”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :